Mini-Europe
Jan20

Mini-Europe

Situé au pied de l’Atomium, MINI-EUROPE est le seul parc où, en quelques heures, vous voyagez à travers l’Europe. Un périple que vous ne ferez nulle part ailleurs. Flânez dans les atmosphères typiques des plus belles villes du Vieux Continent. Le carillon incomparable de Big Ben vous accueille au coeur de Londres. Les gondoles et les mandolines vous font découvrir les charmes de Venise. Suivez le T.G.V. de Paris jusqu’à l’autre bout de la France. Déclenchez vous-même les animations: l’éruption du Vésuve, la chute du mur de Berlin, la corrida à Séville et tant d’autres… Au total 300 maquettes et sites d’un niveau de finition inégalé. Visitez aussi notre Espace européen, riche en jeux multimédia interactifs. Website : www.minieurope.com Source image :...

Read More
Atomium
Jan20

Atomium

L’histoire de l’Atomium est avant tout celle de l’amour qu’ont le belges pour un édifice hors du commun et symbolique d’un état d’esprit qui marie avec humour l’audace esthétique et la maîtrise technique. Insolite et inoubliable par son aspect, l’Atomium possède une qualité rare : celle de donner à tous de la bonne humeur et des rêves émerveillés. Totem-phare dans le ciel bruxellois ; ni tour, ni pyramide, un peu cubique, un peu sphérique, à mi-chemin entre sculpture et architecture, vestige du passé aux allures résolument futursites, musée et lieu d’exposition ; l’Atomium est à la fois un objet, un lieu, un espace, une utopie et un emblème unique au monde, échappant à toute forme de classification. L’édifice fut conçu et réalisé à l’occasion de l’Exposition Universelle de Bruxelles (1958), dont il était le bâtiment phare et l’emblème. Avec pour slogan bilan d’un monde, pour un monde plus humain, l’Expo 58 se voulait être l’expression de la volonté démocratique d’entretenir la paix entre toutes les nations, de la foi dans le progrès aussi bien technique que scientifique et, enfin, d’une vision optimiste dans l’avenir d’un monde neuf, moderne et hyper-technologique qui devrait permettre aux homme de vivre mieux. L’utilisation pacifique de l’énergie atomique à des fins scientifiques – scanner médical, production d’électricité, etc. – incarnait particulièrement bien ces thèmes et c’est donc elle qui a déterminé la forme de l’Atomium qui, haute de 102 mètres avec ses neufs sphères connectées entre elles, figure un cristal élémentaire de fer agrandi 165 milliards de fois. Sa conception revient à l’Ingénieur André Waterkeyn (1917-2005). Les sphères furent quant à elles aménagées par les architectes André et Jean Polak. Adresse : Square de l’Atomium B-1020 Bruxelles L’Atomium est située dans la partie Nord de la ville de Bruxelles, à 5 minutes à pied de la station de métro Heysel / Heizel (ligne 6) et juste en face de Mini-Europe....

Read More