Manneken-Pis et la Confrérie de l’Eléphant Rose (Roze Olifant)
Août20

Manneken-Pis et la Confrérie de l’Eléphant Rose (Roze Olifant)

À tous, présents et à venir, Salut ! Vous trouverez ci-dessous un petit aperçu photogtaphique de la journée du 20 août 2011, où Manneken-pis revêtit la tenue de la Confrérie de l’Eléphant Rose. A propos de la Confrérie de l’Eléphant Rose Afin de soutenir la vente des bières melloises et surtout de la « delirium tremens », « la Confrérie de l’éléphant Rosé » est édifiée le 24 avril 1992 sous l’impulsion de Jean De Laet. 12 membres forment le grand conseil. Ses parrains sont les membres de la « Confrérie van de Hasseltse Jenever » de Hasselt. Ses filleuls sont les membres de la « Confrérie van de Tantes en Nonkels van Valeir » de Gavere. La Confrérie compte aujourd’hui 23 membres actifs dont 18 forment le Grand Conseil. Elle a pour but de promouvoir, en Belgique comme à l’étranger, les vieilles traditions des bières régionales de Melle et plus spécialement la Delirium Tremens. La Confrérie veut faire redonner aux produits régionaux la place d’honneur qu’ils méritent dans le monde gastronomique et culinaire Par sa présence et sa participation aux chapitres de confréries amies, la Confrérie forme un cercle d’amis et aide ainsi à découvrir le patrimoine gastronomique et floklorique de notre pays et des pays voisins. La Confrérie est aussi active sur le plan social. Elle participe chaque année à un bon nombre d’activités locales dont les recettes sont remises intégralement à la division enfants de la clinique psychiatrique “Caritas” de Melle. A propos de la « Delirium Tremens » C’est le 26 décembre 1989 que la célébrissime « Delirium Tremens » voit le jour, bière blonde (aie. 8,5 Vol) dont l’authenticité provient de ses 3 levures différentes ainsi que de son emballage très particulier et original faisant penser à la poterie de Cologne. L’étiquette dépeint les différentes phases du « delirium tremens » ; l’éléphant rose est né. Et en 1997, la « Delirium Tremens », est proclamée meilleure bière au monde par le chasseur de bières américain Stuart A. Kallen. « Le nom Delirium Tremens parle pour soi. Les mots ne peuvent tout simplement pas décrire les arômes complexes de cette bière. Mais cela ne m’empêchera pas d’essayer. La couleur est dorée, la mousse crémeuse et légère. La première gorgée réchauffe la gorge et le corps comme un poêle à bois saisit une bûche. Légèrement houblonnée, cette bière donne un étonnant gout de malt pour une bière si aérée et ensoleillée. En bouche se dégagent des arômes de fruits, qui font penser à la cerise. Un embrasement chaud et alcoolisé traverse la gorge vers l’estomac. Cette bière doit se boire doucement pour profiter de chaque goûte. La Delirium Tremens est une bière...

Read More