Manneken-Pis et le port de la burqa
Juil24

Manneken-Pis et le port de la burqa

Je vous invite tous à la Grande Manifestation pour la défense du port de la burqa et du niqab. Elle partira de la rue de l’Etuve et se terminera devant la maison de Joëlle M. Et je serai en tête de la manif, nu comme un ver, pour appuyer ces revendications. Car faut-il donc qu’ils soient aveugles et sourds, nos députés, nos sénateurs, nos ministres, pour essayer de faire passer coûte que coûte une loi qui a déjà été remise en question par un tribunal. Que voulez-vous : faire et refaire, c’est toujours travailler. Mais revenons à nos moutons. On porte atteinte à un droit fondamental : le droit de s’habiller comme on l’entend. Que diriez-vous si on vous interdisait de porter des longs pantalons sur la voie publique ? Que l’on vous interdise de porter des moufles en hiver ? Que l’on oblige les femmes de porter un large décolleté ? Sauf bien entendu que je ne serais pas contre, sur ce dernier point. Notons au passage que ça porte un sérieux coup à notre folklore. – Hé, Manneken, qu’est ce que tu inventes encore ? – Mais pas du tout. Tu les a déjà vus, les Géants ? Tu crois qu’ils circulent comme ça tout seul ? Il y a évidemment quelqu’un à l’intérieur, qui le fait marcher. Et dont on ne voit que les yeux. Alors quoi ? En prison, et en vitesse ! – C’est pas possible. Bien sûr que ce n’est pas possible. Surtout que le type prétendra ne pas sortir de son Géant, et qu’il faudra les mettre tous les deux ensemble dans une cellule. Et il faudra dès lors prévoir des grandes cellules, comme dans les banques, où il y a des grands coffres. – On ne peut pas mettre un bracelet électronique sur le bras du Géant ? – C’est que le Géant, lui, n’est pas en infraction. Mais il y a encore toutes les répercussions économiques, alors que la Belgique est la cible des Agences de Notation. – Economiques ou œcuménique ? – Les deux, si tu veux. Imagine un peu les conséquences dramatiques que ça peut avoir sur un corps de métier aussi important que les scaphandres. – Hein ? – Mais oui, ils sont habillés pire que burqa et niqab. En prison, et que ça saute ! – Mais ils ne sont pas dans des lieux publics. – Comment ? Tu as déjà vu des panneaux « Propriété privée, défense d’entrer » sous l’eau. Des clôtures et tout ça ? Mais ce n’est pas tout. Le tourisme en pâtira. Tu n’as pas idée du nombre de châteaux qui...

Read More
Manneken-Pis et la fête nationale
Juil21

Manneken-Pis et la fête nationale

Manneken-Pis en chanteur de rue Bruxellois à l’occasion de la Fête Nationale Belge… Vous m’avez vu au défilé de la Fête Nationale ? Bien sûr que non. Je n’y étais pas. – Alors, Manneken, qu’est-ce qu’il t’a pris de bouder le 21 juillet ? – Et pourquoi dois-je assister à ce défilé militaire ? Car c’est bien un défilé militaire, et rien d’autre qu’un défilé militaire, non ? – Mais tu y as toujours été ? – C’est que dans le contexte actuel, il ne fallait pas de défilé militaire. Na ! – Manneken, tu raisonnes comme un enfant. – Et alors ? Et toi, tu ne réfléchis pas plus loin que le bout de ton nez. – Allez, Manneken, cesse de me quereller et dis- moi pourquoi tu n’as pas été au défilé. – Mais qu’est-ce que cette mascarade. Aujourd’hui, plus que jamais, la Belgique se doit de présenter au monde entier ces vraies valeurs. Pas besoin de montrer sa puissance militaire, ses dernières armes offensives et défensives. Penses-tu que ça intéresse vraiment les gens ? Ceux que ça intéresse n’ont qu’à regarder le défilé militaire du 14 juillet. – Mais… – Je vais te dire ce que les Belges attendaient, de ce 21 juillet. – Dis toujours… – Ils voulaient voir la vraie Belgique. Ils voulaient voir nos nouveaux ministres en tête du cortège, et puis les députés, les sénateurs. – Et quoi encore ? – Eh bien, je vois bien Kim Clijsters et Justine Hénin. Et puis l’équipe au grand complet du Standard de Liège. – Avec le ballon, ou sans ? – Cesse de dire des bêtises à longueur de journée. Et puis les Syndicats. Ils ont énormément de poids dans le pays. – Toi aussi. – Si tu ne tais pas, alors moi je me tais. Il faudrait une représentation du Barreau, une autre des Recteurs des Universités, encore une autre des Non Marchands. Et encore une série de personnages qui ont fait la Belgique. Je verrai bien Eddie Merckx, TootsThielemans et d’autres. – C’est tout ? – Et aussi des chômeurs. Et évidemment des prisonniers. Tout ça fait partie de la Belgique actuelle. – Les prisonniers, avec un bracelet électronique ? – Tu vois ça d’ici. Ce ne sont pas des bêtes qu’on promène dans les rues de la ville. Des prisonniers, volontaires bien sûr. On ne peut tout de même pas les obliger. – C’est tout ? – Il ne faut pas oublier les Majorettes. Elles sont si mignonnes. – C’est tout ? – Et quelques Receveurs des Contributions. Après tout, ils sont indispensables à l’économie de notre pays. – Oh, tu...

Read More

Manneken-Pis et le non

Le festival de Cannes s’est clôturé en beauté, et mon film a obtenu pratiquement tous les prix. – Et Manneken, comment est tu arrivé au nom de ton film ? C’est tout de même un drôle de nom, NON, pour un film. ? – Sapristi, je ne pouvais, pour ce film, vraiment pas trouver de nom mieux approprié que celui-là, non ? Un film qui s’appelle NON, pourquoi pas, non ? – Et il raconte quoi, ce film ? – C’est à la fois un long métrage et un documentaire. Il décrit la longue crise que la Belgique a traversée depuis plus d’une année. – Et quels sont les prix que NON a remportés ? – D’abord le prix du meilleur acteur masculin, attribué à Bart de W. – Non ! – Et celui de la meilleure interprétation féminine, pour Joëlle M. – Non ! – Et puis le Prix du meilleur scénario, pour Bart de W.. – Non ! – Et le Prix du Public, pour Bart de W. – Non ! – Et le Prix du Meilleur Dialogue, pour Bart de W. – Non ! – Le Prix du film le Plus Long, aussi. – Non ! – Et le Prix du meilleur Film Etranger. – Non ! – Et le Prix du Meilleur Metteur en Scène, à Bart de W. – Non ! – Et le Prix de la Meilleure Finale. – Mais Manneken, la finale, en réalité, il n’y en a pas, non ? Comment es-tu alors arrivé à cette finale ? – Mais non, pas du tout. La finale de mon film est réaliste au plus haut point. – Non mais tu divagues ? Raconte comment elle est, la finale. – Hé bien, Jefke, il y a la démarche du Souverain, qui demande à chacun de prendre le temps de réflexion, pour arriver à une solution. Et si tu analyses cette demande, alors tu trouves aussi la solution au problème. – Awel, Manneken, là tu m’épates ! – Mais non, c’est très clair. Il demande de ne pas tomber dans le piège de ce qu’on appelle la « fatigue de l’esprit ». – Peut-être que je suis un peu fatigué, mais je ne vois pas où tu veux en venir. – Bon, c’est un peu compliqué, mais je vais essayer de t’expliquer. Quand un problème te sembles un rien compliqué, tu as tendance à dire ; » c’est beaucoup trop compliqué » et tu laisses tomber. C’est ça la fatigue de l’esprit. Et la crise actuelle n’est rien d’autre que ça. – Et raconte-moi la finale. – Voilà : tous les intervenants se mettent...

Read More
Manneken-Pis en toge de la Solvay Brussels School
Juil05

Manneken-Pis en toge de la Solvay Brussels School

La Solvay Brussels School c’est quoi ? La Solvay Brussels School of Economics and Management (SBS-EM) est l’école de commerce de l’Université libre de Bruxelles. Fondée par Ernest Solvay en 1903, elle compte aujourd’hui plus de 2700 étudiants répartis dans une trentaine de programmes. Sources : La Solvay Brussels School c’est quoi ? fr.wikipedia.org Photos :...

Read More
Manneken-Pis « Yes We Can! »
Juil04

Manneken-Pis « Yes We Can! »

Manneken-Pis « Yes We Can! » à l’occasion de la Fête Nationale des États-Unis d’Amérique Les États-Unis d’Amérique c’est quoi ? Les États-Unis d’Amérique sont un pays d’Amérique du Nord. C’est l’un des pays les plus vastes (le 4e) et un des plus peuplés du monde. Il possède un mélange de régions urbaines densément peuplées et de paysages naturels incroyables. Avec une histoire d’immigration depuis le XVIIe siècle, les États-Unis sont fiers de leurs différentes cultures. Même une brève visite dans le pays revient à une grande expérience en Amérique du Nord. Yes We Can ? (Barack Obama – Discours de campagne dans le New Hampshire, 10 janvier 2008.) Lorsque nous avons surmonté des épreuves apparemment insurmontables ; lorsqu’on nous a dit que nous n’étions pas prêts, ou qu’il ne fallait pas essayer, ou que nous ne pouvions pas, des générations d’Américains ont répondu par un simple credo qui résume l’esprit d’un peuple. « Oui, nous pouvons. « Ce credo était inscrit dans les documents fondateurs qui déclaraient la destinée d’un pays. « Oui, nous pouvons. « Il a été murmuré par les esclaves et les abolitionnistes ouvrant une voie de lumière vers la liberté dans la plus ténébreuse des nuits. « Oui, nous pouvons. « Il a été chanté par les immigrants qui quittaient de lointains rivages et par les pionniers qui progressaient vers l’ouest en dépit d’une nature impitoyable. « Oui, nous pouvons. « Ce fut l’appel des ouvriers qui se syndiquaient ; des femmes qui luttaient pour le droit de vote ; d’un président qui fit de la Lune notre nouvelle frontière ; et d’un King [NDLR : en anglais, un roi, mais dans le cas d’espèce il s’agit de Martin Luther King] qui nous a conduits au sommet de la montagne et nous a montré le chemin de la Terre promise. « Oui, nous pouvons la justice et l’égalité. Oui, nous pouvons les chances et la prospérité. Oui, nous pouvons guérir cette nation. Oui, nous pouvons réparer ce monde. « Oui, nous pouvons. » Les États-Unis d’Amérique c’est où ? Agrandir le plan Sources et infos Les États-Unis d’Amérique c’est quoi ? wikitravel.org Yes We Can ? www.monde-diplomatique.fr Les États-Unis d’Amérique c’est où ? maps.google.be Photos :...

Read More
Manneken-Pis à Monaco
Juil03

Manneken-Pis à Monaco

Manneken-Pis rend hommage à Monaco à l’occasion du mariage du Prince Albert Monaco c’est quoi ? Etat indépendant et souverain situé aux pieds des Alpes du Sud et bordant la Méditerranée, la Principauté de Monaco partage ses frontières terrestres avec plusieurs communes françaises des Alpes-Maritimes:La Turbie, Roquebrune-Cap-Martin, Cap d’Ail et Beausoleil. Dès la plus haute antiquité, le Rocher de Monaco a servi de refuge aux populations primitives. Cependant, l’histoire de Monaco commence véritablement à partir du XIII siècle. Le 10 juin 1215 marque la naissance de la future Principauté, ce jour-là, la famille génoise des Gibelins pose la première pierre de la forteresse qui est aujourd’hui le Palais Princier. Pour y attirer des habitants, les premiers maîtres du Rocher accordèrent aux nouveaux arrivants de précieux avantages: tels que la concession de terres, ou l’exemption de taxe. L’histoire de Monaco est associée depuis 700 ans à celle de la Famille Grimaldi, qui à célèbré en 1997, l’anniversaire de son accession au destinée de l’actuelle Principauté. Source et infos : Monaco c’est quoi ? www.monte-carlo.mc Photos :...

Read More
Manneken-Pis et le Tour de France
Juil02

Manneken-Pis et le Tour de France

Manneken-Pis porte le maillot jaune pour rendre hommage au Tour de France qui débute aujourd’hui Le tour de France c’est quoi ? Dans la France du début du XXe siècle, il fallait être au mieux un grand fantaisiste, au pire une sorte d’aliéné, pour imaginer une course cycliste de près de 2 500 km à travers le pays. Géo Lefèvre, alors journaliste à L’Auto, eut cette inspiration. Son directeur, Henri Desgrange, eut l’audace d’y croire, de le suivre et de parier gros sur le Tour de France. Le 1er juillet 1903, soixante pionniers s’élancèrent de Montgeron sur leur bicyclette. Après six étapes démesurées (Nantes – Paris, 471 km !), seuls 21 « routiers », Maurice Garin en tête, parvinrent au terme de cette première épopée. Après avoir immédiatement suscité l’étonnement et l’admiration, le Tour a captivé à travers les colonnes de L’Auto, en même temps qu’il partait à la rencontre de son public, de plus en plus assidu au bord des routes. Les Français se sont dès lors pris de passion pour leurs nouveaux héros, qui s’appelaient Pottier, Petit-Breton ou Pélissier, un peu plus tard Vietto, Magne ou Leducq. Mieux, au-delà de l’attachement à des champions de haute valeur, ils se sont appropriés cette épreuve atypique qui met à l’honneur leurs villes, leurs campagnes et même, depuis 1910, leurs montagnes. Générateur de performance et d’émotion, le Tour a surtout constamment vécu en harmonie avec son temps, quitte à en absorber les maux. Il a profité avec toute la France des congés payés dès 1936, a souffert des guerres, a savouré l’insouciance des « trente glorieuses » en célébrant Coppi, Bobet, Anquetil et Poulidor, s’est ouvert vers les pays étrangers à l’heure de la mondialisation, et se débat maintenant dans le tourbillon des dérives du sport mondial. Sources et infos : Le tour de France c’est quoi ? www.letour.fr Photos :...

Read More
Manneken-Pis, le muet et les sourds
Juil02

Manneken-Pis, le muet et les sourds

Il faut que je vous raconte. J’ai un ami. C’est un Grec. Il est de Patras, mais habite dans mon quartier, les Marolles. Il est venu me voir, parce qu’il est compositeur, et pour le moment il fait un opéra. Alors il m’a demandé de l’écouter. – Mais Achille c’est quoi, le thème ? – Le thème ? C’est un dialogue entre un Muet et quelques personnages de second rang, qui sont Sourds. – Tiens ? C’est bien trouvé, ça. Ce n’est pas une histoire d’amour ? Tu sais, un couple et une autre femme ? – Tu veux parler du triangle amoureux ? Non. – Mais alors, c’est quoi l’intrigue ? – Le pays est en déconfiture totale, et le Muet doit demander de l’argent aux Sourds, qui, évidemment, ne veulent rien entendre, mais proposent des remèdes dignes d’Arlequin, qui ne peuvent que faire crever le pays du Muet. – Oui mais, qu’est ce qu’il dit alors, le Muet ? Il ne va tout de même pas accepter des conditions défavorables. S’il accepte, ce sera certainement la révolution, non ? – Mais justement il ne dit rien. – Parce qu’il n’a rien à dire ? – Non, il a des idées à revendre, mais il est muet comme une carpe. – Dis, Achille, c’est un opéra bouffe ? – Je crois que c’est plutôt une tragédie. – Quels sont alors les arguments du Muet ? – Hé, je ne peux pas te les citer toutes comme ça. Mettons qu’il demanderait que les Sourds prennent des mesures de redressements plutôt que des mesures d’enterrements. – Et les Sourds font la sourde oreille ? Peut-être que le Muet ne sait pas se faire entendre. – Tiens, il propose que les Sourds prennent en charge l’Education. – Bigre, ce n’est pas bête, ça… – Et qu’ils leur fournissent une petite centaine d’avions A 320, autant de bateaux, de trains et tout ce qui peut donner un nouvel essor au pays. Qu’ils modernisent tout ce qui touche au Tourisme. – Pas d’accord pour les bateaux, Achille. – Pourquoi ? – J’ai le mal de mer. Mais continue. – Que les familles des Sourds parrainent les enfants du pays, et les invitent, tous frais payés, pour leurs vacances. Que le chômage soit payé par les Sourds. Enfin, tu vois le genre. – Je vois que le Muet semble avoir des idées précises. Et les Sourds, dans tout cela, vont-ils finalement accepter ce marché-là ? – Oui, car, tout étant payé directement par les Sourds, il n’y a pas d’argent détourné. Et puis, ça leur coûtera tout compte fait, bien moins cher. Et de...

Read More
Manneken-Pis et Bruxelles Les Bains
Juil01

Manneken-Pis et Bruxelles Les Bains

Bruxelles Les Bains c’est quoi ? Les grandes vacances viennent de commencer mais pour certains les congés sont encore loin ! Pour prendre du bon temps, direction … le quai des Péniches ! Le nom fait déjà rêver et à raison puisque c’est une plage urbaine qui s’offre à vous pour 5 semaines au coeur de Bruxelles. 6.000 m² de sable fin avec palmiers et cocotiers pour une détente absolue, des terrains de sport, des jeux et des animations pour les petits, des paillotes gourmandes, des musiques « évasions ». Du 1er juillet au 7 août 2011, rendez-vous aux adeptes du farniente, aux bâtisseurs de châteaux de sable, aux adeptes du zen, aux lanceurs de ballon ou de boules de pétanques, aux gourmands, aux fans de rock ou de hip-hop, aux amateurs d’exotisme. Vous l’aurez compris, tout le monde s’y retrouvera ! Bruxelles Les Bains, c’est un vol direct à destination des vacances et une manière de célébrer les éléments en vivant quelques heures au grand air, sur une terre couverte de sable blanc, sous le feu du soleil et l’eau bien fraîche qui jaillit des douches et des brumisateurs. Il suffit de choisir son heure et la zone dans laquelle on se sent le mieux pour s’accorder un plaisir estival tout près de chez soi. La page Facebook de Bruxelles Les Bains est ouverte à tous, les appareils photos sont donc les bienvenus pour immortaliser vos meilleurs moments. Sources et infos Bruxelles Les Bains c’est quoi ? blb-bb.be Photos :...

Read More