Manneken-Pis et les prisons

Manneken-Pis Prisonnier

En Belgique, les prisons sont saturées.
Il y a trop de prisonniers.
La question que tout le monde se pose est la suivante : où les mettre ?

Lorsque j’ai rencontré notre Ministre de la Justice, on en a longuement discuté.

– Votre idée de les enfermer à l’étranger me semble géniale.

– Merci, Manneken.

– Mais vous savez fort bien que la Belgique possède quelques enclaves au sud des Pays-Bas. Ne pensez-vous opportun d’y incarcérer une bonne centaine de prisonniers de droit commun ?

– C’est effectivement une idée à approfondir.

– Surtout qu’en cas d’évasion, un prisonnier en cavale se trouverait en territoire néerlandais, ce qui lui posera certainement des problèmes.

– Sans aucun doute.

– D’autant plus que Baarle n’est pas desservie par la SNCB. Ils auront bien difficile de s’enfuir. Mais j’entrevois encore d’autres solutions.

– Ah ?

– Ben oui. Je pense aux musées.

– Les musées ?

– Il suffit de prévoir un lit ou deux dans chaque salle. Il y aurait mettons la salle Rubens, la salle Ensor, la salle Memling… Moi personnellement je serais fier de pouvoir dire : « j’habite la salle Breughel du musée d’Art Ancien de Bruxelles ». Quel effet psychologique positif cela pourrait avoir sur les prisonniers !

– Mais Manneken, on ne va tout de même pas les loger dans les musées ?

– Et pourquoi pas. Uniquement pour y passer la nuit. Et pour les journées, on pourrait facilement aménager les caves pour en faire des salles communes, la salle à manger, des salles de réunion. On y mettrait des tables de ping-pong, et la TV. Et puis il y a de l’eau, et même des toilettes. Vous voyez que ça ne gêne en rien le public.

– Heu…

– Surtout que dès lors leur budget émergera du Ministère de la Culture, non ? Tiens, j’y pense tout à coup. Celui qui loge dans la salle des Momies Egyptiennes devrait rester moins longtemps emprisonné que celui qui loge dans la salle des Vases Grecs.

– Et pourquoi donc, Manneken ?

– Question d’équité. Les frais sont beaucoup plus élevés pour combattre les vols de momies. Il n’est donc que juste que ces prisonniers y résident moins longtemps. Et par cela même, d’autres prisonniers pourront y être logés à leur place.

– Je vois.

– Et puis, j’ai aussi pensé aux banques.

– Hé ! Tu rigoles ?

– Mais pas du tout. Là au moins, ils ne pourront pas s’évader facilement.

– Mais Manneken, tu ne veux tout de même pas les mettre dans des banques ?

– Justement, il faut les mettre dans les banques. Et de préférence dans la salle des coffres. Il n’y a pas de lieu au monde plus sécurisé qu’une salle de coffre.

– Arrête un peu, Manneken. Je te vois venir. Bientôt tu me proposeras de les loger dans des moulins à vent !

– Hé là, je ne suis pas Don Quichotte. Mais il y a encore une chose que je voudrais que vous organisiez, pour le bien-être des prisonniers.

– Quoi donc, Manneken ?

– Il faudrait prévoir des journées portes ouvertes.

Encore plus de Manneken-Pis ?

Author: Quentin

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>