Le Nouvel An de Manneken-Pis
Déc31

Le Nouvel An de Manneken-Pis

On ne peut pas dire que je sois un fervent de la fête de Nouvel An. Car c’est à cette époque-là que je reçois le plus de visite. C’est fou comme les gens viennent me voir avant et après leur dîner de réveillon. Ils n’ont qu’une chose en tête : le dîner de Nouvel An, les cotillons et le baiser de minuit, de préférence sur la bouche. Et croyez-vous qu’ils restent longtemps me voir ? Ou bien ils ont faim, ou bien ils sont saouls. Et comme en plus il fait froid, alors… Et que croyez-vous qu’ils mangent ? Certainement pas des boestrings, des sproetjes, du boudin blanc et de la plattekees… Non, Nouvel An est une fête où on mange comme il faut. Et où on ne regarde pas à la dépense. Ni aux pourboires des vestiaires, ni au coiffeur de Madame. Sans compter les étrennes, et aussi le facteur, les immondices et tout ça. Si on ajoute à ça les vœux, et les timbres qui vont de pair, la visite à l’arrière grand-mère maternelle et à la marraine, et tout et tout, on arrive vite à un montant exorbitant, que j’ai estimé, rien que pour notre petit royaume, à quelques cinq cent millions d’euros. Moi j’appelle ça du matérialisme. D’abord, pourquoi fêter année après année le cycle complet du soleil sur sa trajectoire. Alors qu’on ne s’est jamais mis d’accord sur la date. Ne voit-on pas les Chinois choisir le 25 janvier, les Arabes encore à une autre date. C’est comme s’il y avait une dizaine de Nouvel An sur notre planète chérie. Si on fêtait le Nouvel An tous les quatre ans, quand l’année est bissextile, on dépenserait alors quatre fois moins. Mais j’ai en vue un projet qui fera pour notre planète une économie colossale. Il y a des gens qui viennent de très très loin, nous rendre visite. Régulièrement. Ils sont si gentils. Ils nous font des grands signes en passant, et allument des tas de lumières ; des bougies, des lampes de poche. Ils nous lancent des pétards même. Et ils font des photos avec flasch. Ils ne restent pas longtemps, guère plus qu’une dizaine de jours, et continuent leur voyage sans s’arrêter. Et ça depuis des siècles et des siècles. Et avec une régularité d’horloge. Chez nous, une telle ponctualité ne serait pas de mise, avec les grèves des navigateurs du ciel espagnols, des chemins de fer français, des raz de marée, des problèmes liés à Likiweak, des deux Chefs d’Etat de la Côte d’Ivoire et de la tendinite à l’avant bras de Justine Henin. Alors mon idée, c’est de fêter le...

Read More
Manneken Pis et la Présidence Belge de l’UE
Déc30

Manneken Pis et la Présidence Belge de l’UE

La Belgique a pris la Présidence de l’Union Européenne durant le semestre écoulé. Et malgré l’absence d’un gouvernement capable de grandes réformes, la Belgique a bien accompli sa mission européenne. De toutes parts, les échos se sont relevés positifs. Je pense néanmoins qu’il a raté le coche. On avait ici une occasion en or de couper court à l’envie qu’ont les commissaires et les ministres de défendre les intérêts de leur Etat au lieu de servir avant tout l’intérêt de l’Europe. Et ça, aucune Présidence n’a jamais réussi sur ce plan. Et voilà que la Belgique, grande Reine des compromis, n’a pas compris qu’elle pouvait y arriver. Et c’est tristement dommage, car elle aurait enfin pu redonner à notre pays une renommée et un lustre qui lui fait si justement défaut en ces temps difficiles. Mais vous me direz : « Mais Manneken toch, tu rêves, ou quoi ? » Mais non, et c’est même tellement simple, que personne n’y a songé. Avez-vous déjà joué à bataille ou au Monopoly ? Peut-être, mais pas comme je vais vous le présenter maintenant. Vous avez votre jeu, mais vous décidez qu’un autre partenaire joue avec vos pièces et que vous jouez avec les pièces encore d’un autre des joueurs. Ca complique joliment le jeu. Vous avez votre jeu devant vous, mais on décide que c’est le jeu de Pietje et donc vous essayez de le faire gagner, comme Pietje joue avec le jeu de Pauleken pour faire gagner Pauleken, etc… C’est clair ? Si Pietje perd, comme il joue avec votre jeu, c’est vous qui avez perdu. En fait, il n’a aucun intérêt de gagner ou de perdre, puisqu’il joue avec votre jeu. C’est bien clair ? Et donc, aucun des joueurs ne se sent vraiment perdant, ni gagnant. C’est toujours clair ? Hum… Bon, maintenant, pourquoi est-ce que je vous raconte cette parabole ? Bien sûr, vous l’aurez deviné, c’est pour montrer comment la Belgique a raté le coche lors de la Présidence Belge de l’UE. Car il suffit de faire en sorte que les ministres et autres personnages mandatés par la France auront à défendre les intérêts des Polonais (mettons), qui, eux, défendront au Parlement Européen les intérêts de la Grèce (mettons) qui, eux défendront les intérêts de la Croatie (mettons), etc… Aucun des Eurodéputés, Euro-Ministres, Euro-Commissaires, ne défendront bec et ongles les intérêts des vignerons français ou des producteurs de plum pudding de Birmingham, puisqu’ils ne sont pas Français, Britanniques, etc…et dès lors, toutes les Euro-Recommandations seront votées avec un objectif centré sur l’Europe. Je vous quitte, car je dois prendre le Thalys pour Paris, où on m’attend à...

Read More
Manneken-Pis et la formation d’un gouvernement
Déc26

Manneken-Pis et la formation d’un gouvernement

Pendant mes dernières vacances, j’étais au marché de Marrakech. Un marchand d’ananas m’interpela pour me demander où en était le gouvernement belge. Je lui répondis qu’on ne le formerait pas avant d’avoir négocié sur certaines mesures de base. Alors il me dit, en me faisant un clin d’œil : « Si après six mois vous n’êtes même pas capable de former un gouvernement, alors vous devriez voir l’éléphant ». Un peu plus loin, à l’échoppe de masques et de colliers de souvenirs, le marchand m’interpela en me posant la même question. Après ma réponse, il me fit un clin d’œil en me disant : « Vous devriez voir l’éléphant, non ? » J’étais intrigué par ces propos. Quand j’arrivai enfin à la boutique où l’en vendait du cacao, le marchand, que je connaissais de longue date, me salua, avec un clin d’œil, en me criant : « Hé le Belge, va donc voir l’éléphant et tu auras ton gouvernement ». J’ai cru à un coup monté, quand, au début du mois de décembre, je fus invité à la commémoration du décès du »sage » Nanan Boigny » le père de la nation, à Abidjan. J’étais quelque part en ville, dans la foule, un verre vide en main, lorsque l’Attaché Culturel m’aborda. Il m’informa de son intention de venir à Bruxelles pour participer à une réunion sur la biodiversité et passera évidemment me voir en passant. Je profitai de l’occasion pour lui raconter ce qu’il s’était passé à Marrakerch. Il me regarda avec un air goguenard, et me dit : – Tu n’as donc pas compris ce message ? Mais manneke toch, c’est justement ici qu’on t’a envoyé. – Comment, ici ? – Mais oui, l’éléphant, c’est la Côte d’Ivoire, bien sûr. Il suffit de voir nos armoiries. – Awel, tu m’en diras tant ! – Oui, et maintenant j’ai une idée. Nous, on a deux gouvernements. Deux, c’est tout de même un de trop. Alors, je vais en parler au boss, et lui demander s’il ne peut pas envoyer l’un des deux en Belgique, histoire de régler les problèmes belges une fois pour...

Read More
Photos fun de Manneken-Pis
Déc26

Photos fun de Manneken-Pis

...

Read More
La Noël de Manneken-Pis
Déc21

La Noël de Manneken-Pis

Comme il a eu de la chance, notre petit Jésus, de naître dans une étable, à coté d’un âne et d’un bœuf. Couché sur de la paille. Et d’avoir la visite des trois rois mages, qui lui offrent des tas de cadeaux. Ne croyez tout de même pas que je sois jaloux. D’ailleurs je m’imagine très bien un petit bébé Manneken Pis, né à la Noël. Il serait né dans une petite église, l’Eglise Marie la Misérable, à quelques pas de Bruxelles. Entouré d’un lion et d’un coq. Manneken Pis sur la paille ? Ah ça non. Il ne manquerait plus que ça… Et ils seraient venus aussi, les trois rois mages. Hu Jintao, Barak Obama et Herman Van Rompuy. Les Présidents des trois plus grandes puissances de cette planète : L’Empire du Milieu, Les Etats-Unis d’Amérique et l’Union Européenne. Hu Jintao serait arrivé à Bierset, dans la Cité Ardente Barak Obama aurait atteri à Charleroi, au Pays Noir, on s’en doute. Quant à Herman Van Rompuy, il viendra avec son bâton de pèlerin de Bruxelles National bien sûr. Avec des tas de cadeaux. Hu Jintao viendrait avec une cuisse de poulet sauce aigre-douce. Barak Obama avec une bouteille de Coca Cola.  Herman Van Rompuy avec un cornet de frites, comme il se doit. Mais voilà, après deux mille ans, on parle encore toujours de Jésus. A cause de sa dialectique. Il avait certainement un débit de parole énorme. Mais après tout, n’ai-je pas aussi un débit important, non...

Read More
Manneken-Pis en Père Noël
Déc21

Manneken-Pis en Père Noël

A propos du Père Noël Le Père Noël est un personnage légendaire et mythique lié à la fête de Noël. Bien que la tradition du Père Noël ait des origines en Europe du Nord, il est popularisé aux États-Unis au xixe siècle. Le terme « Père Noël » apparaît plus tardivement en France, au début du xxe siècle. Qu’il soit appelé Father Christmas ou Santa Claus en anglais, Weihnachtsmann en allemand, ou Père Noël, sa fonction principale est de distribuer des cadeaux aux enfants dans les maisons pendant la nuit de Noël qui a lieu chaque année du 24 au 25 décembre. Le Père Noël est l’équivalent français du Santa Claus américain dont le nom est lui-même déformation du Sinter Klaas (Saint Nicolas) néerlandais. Il est aussi largement inspiré de Julenisse, un lutin nordique qui apporte des cadeaux, à la fête du milieu de l’hiver, la Midtvintersblot, ainsi que du dieu celte Gargan, (qui inspira le Gargantua de Rabelais) et du dieu viking Odin, qui descendait sur terre pour offrir des cadeaux aux enfants scandinaves. De Julenisse, le Père Noël a gardé la barbe blanche, le bonnet et les vêtements en fourrure rouge. Même si le mythe peut varier fortement d’une région à l’autre, notamment à cause du climat du 25 décembre qui peut aller du début de l’hiver dans l’hémisphère nord au début de l’été dans l’hémisphère sud, on l’imagine généralement comme un gros bonhomme avec une longue barbe blanche, habillé de vêtements chauds de couleur rouge avec un liseré de fourrure blanche ; des lutins l’aident à préparer les cadeaux. Il effectue la distribution à bord d’un traîneau volant tiré par des rennes… Père Noël = Le ketje de Bruxelles en Père...

Read More
Manneken-Pis Marocain
Déc13

Manneken-Pis Marocain

Le Maroc est un pays situé en Afrique du Nord. Il est caractérisé par des zones montagneuse et désertique. Il est l’un des seuls pays (avec l’Espagne et la France) à comporter des rives sur la Mer Méditerranée d’un côté et l’océan Atlantique de l’autre. Le Maroc a une population de plus de 33 millions d’habitants et une superficie de 446 550 km². Sa capitale est Rabat, et la plus grande ville est Casablanca. Sa culture est arabe, berbère, africaine avec des influences européennes....

Read More
Manneken-Pis en Saint Nicolas
Déc06

Manneken-Pis en Saint Nicolas

En Belgique le Saint Nicolas avec son âne chargé de jouets entre dans les maisons par la cheminée. Les enfants ont pris soin de laisser une carotte pour son âne et une lettre pour dire à St Nicolas tout ce qu’ils voudraient recevoir. La légende de Saint Nicolas Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, des friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard. Ils étaient trois petits enfants qui s’en allaient glaner aux champs… La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir. Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans. Terrorisé le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie. Source :...

Read More
Manneken-Pis en pompier
Déc04

Manneken-Pis en pompier

Manneken-Pis en pompier pour la journée de la Sainte-Barbe. sainte-patronne des hommes du feu. Le Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente de la Région de Bruxelles-Capitale (SIAMU) Les missions du Service d’Incendie et d’Aide Médicale Urgente de la Région de Bruxelles-Capitale (SIAMU) sont de quatre ordres : – la lutte contre l’incendie : 9 casernes et 952 professionnels disséminés sur les 19 communes de la Région – la prévention d’incendie : chaque année, le SIAMU se charge de contrôler environ 10.000 bâtiments afin d’y vérifier le respect des lois et réglementations – l’aide médicale urgente : via sa centrale téléphonique 100, le SIAMU prend en charge le transport de malades et de blessés, qu’ils se trouvent à domicile ou sur la voie publique – la sécurité des habitants de la Région de Bruxelles-Capitale. En apprendre plus sur le...

Read More
Manneken-Pis by Tassini pour la journée du Handicap
Déc03

Manneken-Pis by Tassini pour la journée du Handicap

Manneken-Pis pour la journée du Handicap. Le costume que porte Manneken-Pis a été créé par l’artiste Pascal Tassini. A propos de la journée du Handicap Afin de favoriser l’intégration et l’accès à la vie économique, sociale et politique des personnes handicapées, une Journée Internationale des Personnes Handicapées à été proclamée, en 1992, par les Nations Unies, à la date du 3 décembre. Cette journée mondiale est par ailleurs l’occasion idéale de réaffirmer certains principes de base, trop souvent oubliés: « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits ». Le respect de cette dignité due à chaque personne, valide ou non, implique la reconnaissance de droits fondamentaux comme l’éducation ou l’accès au travail. Les manifestations organisées à cette occasion nous invitent à de modifier le regard que nous portons sur les personnes handicapées. Source :...

Read More
Nouveau costume (Calusarul) pour Manneken Pis par l'ambassade de Roumanie, dans le cadre de la Fête nationale
Déc02

Nouveau costume (Calusarul) pour Manneken Pis par l'ambassade de Roumanie, dans le cadre de la Fête nationale

Nouveau costume pour Manneken Pis par l’ambassade de Roumanie, dans le cadre de la Fête nationale. A propos de la commémorations du 1er décembre, Fête Nationale de la Roumanie Chaque année, le 1er décembre, la Roumanie fête sa Journée Nationale, en commémorant la constitution de la Grande Roumanie par l’union des tous les Roumains et des tous les territoires qu’ils habitaient avec la Roumanie et l’acte de la Grande Union signé le 1er décembre 1918 à Alba-Iulia . Cette année, sur la Place de l’Union à Alba-Iulia, quelques centaines de Roumains, dont des représentants des partis politiques et des deux Chambres du Parlement, ont assisté dimanche à la cérémonie. Lors de cette manifestation, une gerbe de fleurs a été déposée au monument de Mihai Viteazul (Michel le Brave). Dès le matin, les gens se sont réunis pour commémorer la Fête Nationale, 84 ans après la Grande Union ; une parade militaire a suivi à cette cérémonie. La ville entière a été décorée de drapeaux roumains, mais aussi des drapeaux de l’OTAN et de l’Union Européenne. Des manifestations diverses, des concerts et des spectacles en plein air ont eu lieu tout au long de la journée dans la cité de la Grande Union. A l’occasion de la Fête Nationale, le Premier ministre Adrian Nastase a fait un court séjour à Cluj et il s’est ensuite rendu à Budapest, où il a rencontré son homologue hongrois, Peter Medgyessy. « La Roumanie et la Hongrie sont maintenant alliées, les deux pays devant dépasser les ressentiments historiques » a dit le chef du Cabinet à Cluj où les manifestations ont été devancées d’une heure pour la visite du Premier ministre. Une réception a été organisée à l’Ambassade roumaine de Budapest , réception qui comptait parmi les invités le Premier ministre hongrois Medgyessy. Ceci démontre selon Adrian Nastase, une amélioration des relations entre la Roumanie et la Hongrie, pays alliés aujourd’hui dans le cadre de l’OTAN. La Fête Nationale a été commémorée également dans la capitale de la France. Deux réceptions ont été organisées à l’ambassade roumaine à Paris pour les officiels français et la diaspora roumaine. Source :...

Read More
Manneken-Pis lutte contre le Sida
Déc01

Manneken-Pis lutte contre le Sida

Manneken-Pis s’associe à la Journée mondiale de lutte contre le Sida. A propos du HIV Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus infectant l’homme et responsable du syndrome d’immunodéficience acquise (sida), qui est un état affaibli du système immunitaire le rendant vulnérable à de multiples infections opportunistes. Transmis par plusieurs fluides corporels : sang, sécrétions vaginales, sperme ou lait maternel, le sida est aujourd’hui considéré comme une pandémie ayant causé la mort d’environ 25 millions de personnes entre 1981 (date de la première identification de cas de sida) et janvier 2006[1]. Il est estimé qu’environ 1 % des personnes âgées de 15 à 49 ans vivent avec le VIH, principalement en Afrique subsaharienne. Bien qu’il existe des traitements antirétroviraux luttant contre le VIH et retardant par conséquence l’apparition du sida, réduisant ainsi la mortalité et la morbidité, il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin ou traitement définitif. La prévention, qui passe notamment par les rapports sexuels protégés et la connaissance de son statut sérologique de manière à éviter les infections d’autrui, est le moyen de lutte le plus...

Read More