Manneken-Pis en D’Artagnan

A propos des gascons de Belgique

Alors que d’Artagnan veille jalousement sur sa bonne ville d’Auch, loin de là, dans les brumes de Belgique, une poignée de Gascons continue à honorer ses vertus. L’Association des Gascons de Belgique permet aux Gascons et originaires du Sud-Ouest vivant en Belgique ainsi qu’aux amis de la Gascogne, de se rencontrer et de promouvoir le rayonnement économique, culturel et touristique de la région (Gascogne, Aquitaine et Midi-Pyrénées). Cette association propose à ses nombreux membres des activités très variées (balades, soirées, dîners, visites, dégustations……). Composée uniquement de bénévoles, elle a fait sienne la célèbre maxime de Montaigne : « Et que le Gascon y arrive, si le Français n’y peut aller. »

A propos de d’Artagnan

D’Artagnan, de son vrai nom Charles de Batz-Castelmore, comte d’Artagnan, est un homme de guerre français né entre 1611 et 1615 au château de Castelmore, près de Lupiac, en Gascogne (dans le département actuel du Gers) et mort au siège de Maastricht le 25 juin 1673. Il est le septième et dernier enfant d’une modeste famille d’origine roturière qui prétend depuis un demi siècle à la gentilhommerie. Lorsque le jeune Charles de Batz quitte Castelmore pour Paris vers 1630, il décide, comme ses trois autres frères qui s’engagent dans le métier des armes, d’emprunter le nom de sa mère, Françoise de Montesquiou d’Artagnan. En effet, la famille de Montesquiou est mieux introduite à la Cour que la famille de son père Bertrand de Batz (propriétaire d’une petite gentilhommière à Castelmore), à laquelle Artagnan, une seigneurerie de Bigorre, appartient. Il s’engage chez les Cadets des Gardes-Françaises, l’École Militaire d’alors. M. de Tréville, capitaine de la Compagnie des Mousquetaires du Roi, l’affecte à la Compagnie des Essarts des Gardes Françaises à Fontainebleau. Il participe de 1640 à 1642 aux opérations militaires d’Arras, de Bapaume, de Collioure ou de Perpignan. Son entrée chez les mousquetaires du Roi (où exerce déjà son frère aîné Paul), avec la protection de Mazarin, daterait de 1644, en même temps que celle de son ami François de Montlezun, seigneur de Besmaux près d’Auch et futur gouverneur de la Bastille.

Sources

A propos des gascons de Belgique : www.gasconsdebelgique.be
A propos de d’Artagnan : fr.wikipedia.org
Photos : Krek from Belgium

Encore plus de Manneken-Pis ?

Manneken-Pis aux couleurs du Cercle informatique de l'Université Libre de Bruxelles (ULB)
Manneken-Pis et la Légion Etrangère Française
Manneken-Pis aux couleurs de l'Ordre Académique de Saint-Michel
Manneken-pis et le Kirghizistan
Lithuanian Manneken-Pis
Manneken-Pis et les Asturies
Manneken Pis et le "Die Coffye Vlagh"
Manneken-Pis et l'Ordre des Chevaliers d'Aulne
Manneken-Pis en costume traditionnel slovaque
Nez rouge pour Manneken-Pis
Manneken-Pis Erasmus
Manneken-Pis en costume traditionnel Arménien
Manneken-Pis en soldat 1re classe de Chasseur ardennais
Manneken-Pis et la fête nationale moldave
Delirium Tremens et Roze Olifant
Manneken-Pis Dresseur de Limotche
Manneken-Pis et l'ordre des Chevaliers Bretvins
Manneken-Pis aux couleurs du Cercle ISIMs
Delirium Tremens
Nouvel An chinois : L’année du Coq !

Author: krek

Share This Post On

1 Comment

  1. Bonjour,

    Je posséde une carte postale de l’entre deux guerres, où le Manneken Pis est en tenue de Chasseurs Alpins.
    Est ce que le Manneken Pis porte encore cette tenue ? et quel jour ?

    Sur cette carte postale, il y a sur la tenue 2 décorations, la premiére est une Croix de Guerre française avec une citation à l’ordre du 19e Bataillon de Chasseurs.
    Par contre je n’arrive pas à voir qu’elle est la deuxiéme, et je ne trouve aucun renseignement dessus.

    Avez vous des renseignements pour m’éclairer.

    Merci d’avance
    Cordialement, Simonet Gérard

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>