Manneken-Pis en chef de la fanfare du Meyboom

Après avoir campé le milieu, esquissé la mentalité des acteurs, nous pouvons essayer de retracer l’évolution relativement récente de cette fête, la plus authentiquement populaire du vieux Bruxelles et, pendant qu’il en est temps encore, étudier le processus de son adaptation à un nouvel état de choses qui pourrait, sinon provoquer son abandon, du moins le transformer radicalement. Nous ne savons rien de positif sur son origine. Une gilde de Saint-Laurent avait, au Marais aux Cygnes – c’est-à-dire à peu près à l’emplacement de l’actuelle rue Saint-Laurent – un oratoire placé sous l’invocation de son patron. Le duc Jean III réunit cette gilde au grand serment des arbalétriers. Une charte de Wenceslas et de Jeanne approuve cette disposition en 1381.

Les données dont nous disposons quant à l’histoire ancienne de la coutume sont rares et fragmentaires. Elles prouvent seulement qu’elle était en usage dès la fin du XVIème siècle. En 1597, en 1635, en 1648, la Chambre des Comptes autorise les habitants du quartier du Marais à prendre l’arbre de mai dans la forêt de Soignes. EN 1653, un accident se produit lors de son érection : il tombe sur des bateliers qui le dressaient et en écrase trois. L’usage doit être bien respecté au début du XVIIIème siècle puisqu’un bourgeois de Bruxelles considère comme digne d’être noté dans son Livre de Raison le fait que le Meiboom n’a pas été planté en 1725.

Enfin, suivant un témoignage de l’époque, la coutume aurait été bien près d’être abandonnée peu après 1830, en raison des conditions économiques, si quelques vieilles femmes ne s’étaient émues de cet abandon. Leur intervention, écrit Wauters, était provoquée par l’importance que le peuple attachait à la plantation du mai, privilège accordé aux Bruxellois et dont ils perdraient le bénéfice au profit des Louvanistes si la cérémonie n’avait pas lieu au jour dit et avant l’heure fixée. On trouve là, pour la première fois, mention du « privilège » et d’une sanction s’il n’est pas exercé.

Mais l’ignorance ou l’oubli de l’origine d’une coutume n’ont aucune influence sur son maintien. Ce n’est jamais, en effet, sa justification historique qui conditionne les attitudes mentales de ceux qui la pratiquent, mais l’idée qu’ils se font de cette origine, idée que traduisent les explications légendaires forgées à leur mesure et continuellement adaptées aux individus et aux époques.

La plantation du Meyboom la veille de la Saint-Laurent n’a, en soi, rien d’étonnant. Un mai ne se plaçait pas uniquement le 1er jour du joli mois, mais était, aussi, à toute époque de l’année – devant la demeure des notables, devant des églises ou des chapelles, à l’occasion de la fête du saint patron – une des formes les plus anciennes de l’hommage collectif d’une communauté. Il est plausible que le mai de la Saint-Laurent ait été planté par la gilde du même nom. Mais, ce qui devait être justifié, c’est l’obligation de le dresser sous peine d’être déchu du privilège au profit d’une autre ville.

Lire la suite sur le site du Meyboom.

Encore plus de Manneken-Pis ?

Manneken-Pis et Bruxelles Les Bains
Manneken-Pis en pompier d'Herquegies
Lumière pour le monde
Manneken-Pis en Cool Belgian Boy 1660
Manneken-Pis et la Confrérie du Petit Vin Blanc de Nogent sur Marne
Manneken-Pis aux couleurs de l'Ordre Académique de Saint-Michel
Habillage de Manneken-Pis en Basketteur Lituanien par Jeanine
Manneken-Pis et les Arbalétriers de Bruxelles
Manneken-Pis pour Tomorrowland à l'occasion des 10 ans du festival
Manneken-Pis rend hommage à la Fête nationale ukrainienne
Manneken-Pis aux couleurs des Compagnons du Witloof
Manneken-Pis et les Bouchers Bruxellois
Manneken-Pis en Sagra del Tataratà
Manneken-Pis et l'Ordre des Disciples de Saint-Luc
Manneken-Pis Cuisinier (Euro-Toques)
Manneken-Pis cardiologue (semaine du rythme cardiaque)
Manneken-Pis golfeur
The Soul of Toots Thielemans
Manneken-Pis pompier d’Herquegies
Manneken-Pis pompier

Author: krek

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Janvier 2015 | Manneken-Pis - […] Rendez-vous à 11h00 devant Manneken-Pis en présence de la Fanfare du Meyboom. Article du 08/01/2011 : Manneken-Pis en chef …
  2. January 2015 | Manneken-Pis Brussels - […] Rendez-vous à 11h00 devant Manneken-Pis en présence de la Fanfare du Meyboom. Article of 08/01/2011 : Manneken-Pis en chef …

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>